RSS, Lens (62)

Résidence sénior de standing incluant 900 m² de services et 130 logements

Le projet consiste à implanter un bâtiment en retrait, abritant une résidence services séniors, non médicalisée, incluant des services dans un ERP dont un restaurant, une piscine, des espaces de convivialité et de bien-être. Le bâtiment s’implante en retrait de la limite publique sur l’avenue Alfred Maes pour dégager une séquence d’accueil et pour s’aligner à l’église Baptiste. Le long de la voie BHNS, le retrait est de 3 m de la limite parcellaire dans le but d’épaissir la limite avec le domaine publique. En coeur d’îlot, l’épannelage en terrasse permet de dégager la construction des limites de propriété et de placer le point haut (R+4) sur l’arrière du site, adressé sur la voie BHNS. Seul le local vélo à Rdc (hauteur +/- 2m) s’installe sur la limite séparative.

Cet équipement structurant à l’échelle de l’opération Zins-Garin s’écrit dans l’équilibre entre cohésion urbaine et singularité des bâtiments. L’architecture est comme glissée entre les arbres, subissant retraits et décalages, ce qui limite l’effet de masse et le linéaire imposant.

L’architecture se développe sur un jeu de niveaux allant du R+1 au R+4. Cet épannelage permet de s’insérer dans la continuité du tissu existant sur l’avenue Alfred Maes tout en supportant une certaine densité sur l’arrière. Les matériaux utilisés s’intègrent directement dans le contexte environnant où la brique rouge domine. Les modes constructifs reprennent les usages traditionnels locaux à travers le travail de la maçonnerie,

 

DATES CLEFS
PC déposé juin 2020

 

MAîTRISE D’OUVRAGE
Nexity

Aegide 

 

COTRAITANTS
Slap (paysage)
Magéo (Bureau d’études VRD)
Nexity Ingénierie (Bureau d’études Bâtiment)

 

SURFACE
8 141 m² SDP

 

COÛT
10 000 000 € HT

 

MISSION
complète

 

CARACTÉRISTIQUES
RT 2012

 

CHEFS DE PROJET
Jeanne Grandsert