Secteur Gare, Arras (59)

La Communauté Urbaine d’Arras a souhaité engager le renouvellement urbain du secteur Gare et de la friche de la Petite Vitesse. Quatre grandes idées structurent le plan guide : la ville nature, la chance du patrimoine, la ville apaisée et la vie des quartiers. Dans l’approche de chacune des composantes urbaines de la cité arrageoise, ces valeurs sont restées des repères dans notre champ de vision.


Le Master Plan des secteurs Gare et Petite Vitesse applique le prisme de ces grandes ambitions à la situation particulière d’un secteur de gare. Il relève les 6 grands enjeux et défis pour ce territoire, parcouru chaque année par 4 millions de voyageurs. Qu’ils soient d’ordre territorial, économique, communautaire, sanitaire, écologique ou artistique, ces enjeux sont l’opportunité de faire rentrer la Gare d’Arras dans la dynamique de renouvellement des infrastructures de l’échelle locale à l’échelle nationale. 


Mise en place d’un corridor ferroviaire pour relier le parc de la Citadelle au Val de Scarpe et renforcer la prégnance du paysage en sein de la communauté urbaine et d’un nouveau morceau de ville vivant et concerné par les problématiques sociétales actuelles.
Autour de la gare, les espaces publics seront mis en réseau pour garantir l’accroche à la ville, élargir le périmètre et renforcer l’attractivité. Un gros travail a été fait pour  réintroduire les liaisons douces, cyclables et piétonnes afin de faire du quartier de la gare un quartier perméable et marqueur d’une nouvelle pratique annoncée de la ville. 
Toute l’intermodalité et les flux routiers ont été réorganiser pour donner plus de place au modes doux et gagner en efficacité. Le travail a été porté par la volonté de changer de vocabulaire et transformer l’image très routière de la gare aujourd’hui. 
L’ouverture de la gare au sud est l’occasion de réfléchir à de nouvelles manières de franchir les voies ferrées. Prévues généreuses et sécurisées elles deviennent de nouveaux espaces publics suspendus offrant des points de vue inédit sur la ville.  
Les usagers et riverains ont été impliqués dans l’élaboration du Master Plan au cours d’ateliers de concertation publique co-animés avec la Communauté Urbaine d’Arras.

DATE CLEF
Master plan 2019


MAîTRISE D’OUVRAGE
Communauté urbaine d’arras


COTRAITANTS
Slap : paysagiste
EGIS Bâtiment Nord : Bureau d'études mobilité


SURFACE
30 hectares


CHES DE PROJET
Quentin Gérard
Nicolas Le Pommelet

VISUELS

Into perspectives (Gaspard Vivien)