Résidence sociale Massena 2

Construction d’une résidence sociale de 152 logements
Catégories : Logements

Inspirée des principes d’organisation des bâtiments situés sur les îlots voisins, cette pièce architecturale s’ajoute et se combine au projet Péan 2. L’immeuble à la façade arrondie se présente comme une pièce unitaire qui referme visuellement l’îlot par un jeu de resserrement du RdC au R+4. Une césure paysagère laisse entrevoir le cœur d’îlot, permettant aux passants de profiter des vues sur le jardin intérieur clos.

Un paysage en terrasses

A partir du R+5, les terrasses plantées s’installent sur une épaisseur de 0,4 m de substrat allégé et drainant qui offrent, avec l’exposition au soleil, des conditions idéales pour la croissance de végétaux de type méditerranéen.

A l’image des paysages de garrigue ou en terrasse du Sud de la France, la végétation sera de type arbustif. Leur croissance lente et leur taille limitée – un arbuste adulte ne dépassant pas une hauteur de vue – garantissent un entretien limité. Enfin, un mulch caillouteux limitera l’évaporation en été et participera à la composition générale.

Ces façades en retrait, avec leurs terrasses fortement végétalisées, forment un signal végétal visible depuis la rue et renforcent l’image du bâtiment, en assurant en même temps une meilleure viabilité des logements du Péan 2. Le retrait, l’éloignement et la végétalisation augmenteront le confort visuel des habitants.

État du projet

— PC déposé décembre 2017

Maîtrise d’ouvrage

— ADOMA

Surfaces

— SDP : 3 981m²

— SHAB : 3 111m²

Coût

— 7 M€ HT

Chef(s) de projet

— Marcin Wieczorek

— Chloé Ordynski

— Louise Descamps

— Nancy Lor

— Louise Tharrault

Mission

— Complète

Caractéristiques

— RT 2012

— certification NF Habitat HQE Niveau exellence 7 étoiles Effinergie +

Crédits

— Perspectives : KeurK