Plug the lines / Walk the lines

Concours pour la définition d’un projet urbain, architectural et paysager à Mérignac.
Catégories : Urbanisme

Partir du contexte – une frontière marquée par le Rhin

Comprendre les enjeux du projet urbain « Dépasser les frontières – Gagner des espaces urbains », c’est d’abord le replacer dans un contexte plus large, celui de deux villes qui ont depuis longtemps appliqué à leur échelle la construction d’un espace urbain européen, à l’image du récent schéma directeur des deux rives.

Strasbourg et Kehl disposent aujourd’hui d’un nouveau potentiel urbain, conséquence de la libération des nouveaux espaces urbanisables et de leur situation exceptionnelle en vis-à-vis, de part et d’autre du Rhin. La reconquête d’espaces urbains autrefois dévolus aux douanes et formant une frontière épaisse constituera un moment fort de l’entrée de chaque ville qui doit faire signe de ce changement d’échelle et de ce renouveau, à la fois marqueur urbain et trait d’union entre les deux rives.

Dans la continuité des volontés politiques d’un développement transfrontalier, notre projet s’attache à mettre en œuvre des lieux de partage franco-allemand en lieu et place d’anciens territoires de rupture entre les rives des deux villes.

Créer un nouveau milieu – un trait d’union sur le fleuve

La première spécificité du site est la qualité particulière de son paysage : Le Rhin constitue aujourd’hui une frontière physique et naturelle entre les deux villes de Kehl et Strasbourg.

Notre projet a pour ambition d’inventer un nouvel environnement au fleuve, et d’offrir un paysage unique et commun aux deux villes ; une sorte de paysage trait d’union qui transformera les relations des habitants à leur fleuve et modifiera l’image même des deux villes. Dans cette démarche les notions urbaines : espaces publics, mobilités, fluidités, logements… se combinent aux contraintes fonctionnelles du fleuve (navigabilité, inondabilité …).

Intensifier la vie urbaine – un mélange programmatique vecteur de dynamisme

Des espaces publics de grande échelle, à l’image de la place de l’hippodrome à Strasbourg ou du parvis de la gare de Kehl, se développent de part et d’autre du Rhin et marquent le renouveau des quartiers. Il s’agit alors de trouver une masse programmatique critique, apte à les activer, une programmation à l’échelle des ambitions affichées par ces espaces publics.

Ainsi notre projet est-il un des lieux de l’inscription de ce saut quantique, porté ici d’une part par un programme conséquent à vocation tertiaire et de loisirs sur la rive de Kehl accompagnant les flux jusqu’à la gare et au futur arrêt de tramway, d’autre part par un programme à dominante résidentielle sur la rive Strasbourgeoise visant à réinscrire ce territoire au cœur d’une dynamique urbaine. Il doit tout à la fois s’inscrire dans la continuité des grands projets initiés par le schéma directeur des deux rives et par l’arrivée du tramway, et dans une échelle de proximité.

Maîtrise d’ouvrage

— Cour de Douanes – Strasbourg – France / Zollhofareal – Kehl – Deutschland

Surfaces

— Programme : 250 000m²

Co-Traitant(s)

— Isabelle Menu & Luc Saison : architectes urbanistes

— Brenac & Gonzalez : architectes

— TN+_études paysagères

Chef(s) de projet

— Julie Bubrovszky

— Quentin Gerard

— Yann Debril

Perspectives

— POLAROÏD/Yann Debril