Les Lisières de Garonne

Construction d’un ensemble immobilier mixte sur la ZAC Saint-Jean Belcier à Bordeaux
Catégories : Bureaux, Logements

Les trois bâtiments abritent 385 logements de différentes typologies, une résidence sénior avec un restaurant, une crèche, des bureaux et un restaurant inter-entreprises.

Un site à réinventer

Le projet s’érige sur la parcelle de l’ancienne plateforme logistique du transporteur Olano, dans la ZAC Saint Jean Belcier, cœur de quartier proche de la gare TGV, une situation à la fois centrale et enclavée, qui s’inscrira demain dans la continuité de la ville. Le secteur fait partie du projet Bordeaux Euratlantique lié à l’arrivée du TGV de Tours à Bordeaux (2 heures à l’horizon 2017).

Suite à un concours d’urbanisme, le groupement Reichen-Robert et Associés a été désigné lauréat pour réaménager le périmètre de Saint-Jean Belcier en février 2011. Le plan guide a abouti à un projet de quartier vert et ouvert sur le fleuve. Dans un secteur en profonde mutation, c’est un vaste territoire complexe composé de quartiers populaires et anciens et de grandes emprises d’activités à restructurer pour accompagner l’arrivée des trois lignes à grande vitesse et le développement concomitant de la centralité d’agglomération doublée d’un centre d’affaires.

Une transition urbaine douce

Les Lisières de Garonne donnent à voir la nouvelle évolution et plus particulièrement les grandes transformations de la rue de la Seiglière. Sur cet axe encore emprunté par des poids lourds, une nouvelle école, de nouveaux bâtiments se construisent. Elle deviendra une voie urbaine largement plantée, produisant des continuités du square au quai.

Dans sa volumétrie, l’îlot ouvre des perspectives à l’échelle du piéton depuis l’espace public, des respirations qui contrastent avec les enceintes fermées des grands tènements logistiques ou industriels. Conditionnée par les contraintes sécuritaires d’une activité voisine, l’implantation sur la parcelle préserve une bande de terre au nord-est, permettant la réinstallation de jardins partagés auparavant installés autour de l’église Saint-Jean Belcier.

Les bâtiments sont en béton préfabriqué matricé et/ou teinté dans la masse, dans une gamme de teintes claires et chaleureuses qui rappellent la pierre de Bordeaux. La dominante minérale est adoucie par les incursions végétales de deux jardins en cœur d’îlot, reliés par un cheminement qui serpente sous les bâtiments, et des toitures végétalisées et plantées. Un écologue contribue à l’apport de biodiversité en faune et flore sur le site, avec notamment l’installation de nichoirs pour faucons dans les jardins.

État du projet

— Conception : 2016

— PC obtenu : juin 2019

— Chantier démarré en janvier 2020

— Livraison prévue en juin 2022

Maîtrise d’ouvrage

— VILOGIA

— PROALDIM

Lieu

— Bordeaux (33)

Surfaces

— SDP : 29 930 m²

— 19 204 m² (logements)

— 5 986 m² (résidence sénior)

— 4 121 m² (bureaux)

— 619 m² (crèche)

— 215 places de parking en sous-sol

Co-Traitant(s)

— MONTOURO : Architectes

— LS2 : Paysagiste

— PROJEX : BET VRD, structure, acoustique

— TERAO : BET Environnement

— THERMECO : BET fluides

Chef(s) de projet

— Emeric Debrauwer

— Jean-François Vanantwerpen

— Alexandre Culot

— Marie Teurlings

— Alanne Bogart

Perspectives

— Motiv Studio

Mission

— Complète

Caractéristiques

— HQE

— BREEAM